La vague est vraiment bonne, elle est très similaire aux vagues de l’océan.

Gabriel Medina (Brésil), Champion du monde 2014

C’est une des choses les plus incroyables que j’ai pu voir jusqu’à présent. J’ai eu l’impression d’être témoin de l’avenir.

Ashton Goggans, journaliste à Surfer Magazine (USA)

Si j’avais la chance de surfer une telle vague chaque jour, je le ferai, c’est certain. Cela peut t’amener à un tout autre niveau.

Alejo Muniz (Brésil), surfeur professionnel

Wavegarden a été surfé par tous les meilleurs surfeurs mondiaux. Toute personne qui surfe comprend le potentiel de Wavegarden.

Matt Wilkinson (Australie), surfeur professionnel

J’ai attrapé plus de vagues décentes en une journée à Wavegarden à Surf Snowdonia que quand je surfais tous les weekends du mois d’Août à l’océan.

Stan Parish, éditeur en chef de « The Future of Everything » à The Wall Street Journal.

J’ai vu tous mes amis tuber, faire des turns et tout fracasser, encore et encore. Je suis épuisé d’avoir surfé tant de vagues.

Josh Kerr (Australie), surfeur professionnel

Surfer à Wavegarden nous a considérablement aidé à progresser.

Kai et Hans

Wavegarden est la reproduction la plus proche d’une vague naturelle.

Joel Parkinson (Australie), champion du monde 2012

C’est un environnement très sécurisé où chacun (y compris pour les personnes handicapées ou a mobilité réduite) peut profiter des joies du surf.

Aitor "Gallo" Francesena (Pays Basque), World Adaptive Surfing Champion 2016

Je suis très enthousiaste à l’idée de Wavegarden. En toute honnêteté, je pense qu’il s’agit du futur du surf.

Carissa Moore (Hawaii), 3X championne du monde

Nous sommes jusqu’à trois cent surfeurs par jours et neuf cent personnes sur site profitent de ce cadre. Il y a presque sept unités commerciales en une. Nous avons beaucoup à offrir.

Andy Ainscough, Directeur Général et Propriétaire, Surf Snowdonia, Pays de Galles

Surfer une vague où la plateforme reste la même en permanence est un gros avantage. Vous pouvez ainsi vraiment affiner votre technique.

Josh Kerr (Australie), surfeur professionnel

La vague mécanique parfaite, de plus d’un mètre de hauteur déroulant chaque minute. Le résultat est très satisfaisant et bien plus puissant que ce que j’imaginais.

Claire Marshall – Correspondante BBC News

Nous nous sommes associés à Wavegarden car ils ont réussi à créer d’incroyables vagues à faible consommation énergétique.

Doug Coors, CEO et fondateur, NLand Surf Park, Austin, Texas

C’est un parc d’émerveillement, c’est absolument incroyable d’attraper des vagues dans les deux sens. En plus, il y a désormais une vague par minute.

Taj Burrow (Australie), surfeur professionnel

J’aimerais voir ces installations dans des endroits démunis de vagues et où il est possible de trouver des enfants n’ayant jamais vu l’océan.

Sebastian Zietz (Hawaii), surfeur professionnel

C’est l’endroit idéal pour initier les débutants au surf.

Asier Muniain, surfeur de grosses vagues et professeur de surf

La beauté de Wavegarden, c’est que l’installation peut accommoder les besoins de chaque surfeur dans des zones distinctes, du novice le plus jeune jusqu’au surfeur de haut niveau.

Andrew Ross, Fondateur et Président Exécutif, Wave Park Group, Australie