Wavegarden a été fondé en 2005, lorsque l’ingénieur basque JosemaOdriozola et l’économiste sportive Karin Frisch, ont décidé de combiner leur amour du surf avec leur expertise dans la conception et construction d’installations sportives (en particulier de skateparks). Ce que les deux entrepreneurs ont toujours aimé le plus dans leur expérience de skateparks, ce sont les sourires des enfants impatients de tester un nouveau parc.

Vivant proche de l’océan, ils étaient convaincus que l’établissement sportif avec le plus de potentiel représente une plage avec de bonnes vagues. Leurs objectifs étaient clairs:

  • Développer la meilleure technologie de génération de vagues au monde
  • Recréer les sensations et l’expérience du surf dans l’océan
  • Fournir des conditions idéales pour tous, particulièrement pour les zones dans les terres
  • Améliorer les conditions océaniques défavorables ou non sécurisées en raison de différents facteurs tels que:
    • de mauvaises conditions de surf
    • la surpopulation des spots
    • les courants et autres risques naturels

Il y a dix ans, les technologies génératrices de vagues de cette nature n’existaient pas et il n’y avait pas d’exemple à suivre. Après avoir lancé tous les éléments du processus de conception et de mise en œuvre, Wavegarden peut se vanter de diverses inventions et réalisations novatrices, y compris celles mentionnées ci-dessous:

  1. Les premiers prototypes sont construits

    Un ingénieur visionnaire et passionné de San Sebastián, accompagné de deux autres ingénieurs, conçoivent et construisent leurs premiers prototypes de vagues artificielles pour le surf, à la fois circulaires et linéaires.

  2. L’entreprise commence à croître

    Le siège social déménage de San Sebastián à un endroit isolé dans les montagnes basques, où un plus grand prototype est construit. Un tracteur de ferme tire le wave foil qui génère des vagues de 0,5m de hauteur.

  3. La première vague surfable voit le jour

    Lorsque des vidéos de surfeurs professionnels testant les vagues du centre de démonstration sont publiées, Wavegarden reçoit une large attention médiatique à travers le monde.

    Voir la vidéo

  4. Un nouveau prototype bidirectionnel génère des droites et des gauches parfaites

    Cimentant la viabilité commerciale de Wavegarden, un deuxième prototype grandeur nature est construit avec des vagues plus larges, plus longues et plus fréquentes. Des vagues gauches et droites déroulent simultanément des deux côtés du ponton. Une fois le cycle de vagues terminé, le système se retourne et créé une autre série de vagues dans la direction opposée. Le nouveau système est testé et validé par des surfeurs professionnels du monde entier.

    Voir la vidéo

  5. Surf Snowdonia ouvre au public

    La première installation commerciale de Wavegarden, Surf Snowdonia, ouvre au public dans le nord du Pays de Galles. Après sa première année complète d’exploitation, Surf Snowdonia accueille 150.000 visiteurs, produit 30.000 vagues et accueille le premier événement de surf international majeur dans un lagon à vagues, le Red Bull Unleashed.

    Le premier modèle d’échelle du Cove est construit, représentant un nouveau niveau en génération de vagues artificielles et produisant jusqu’à mille vagues par heure.

  6. NLand Surf Park ouvre ses portes et le Cove est construit

    La deuxième lagon commercial Wavegarden, NLand Surf Park, ouvre ses portes au public à Austin au Texas. Le premier centre de démonstration grandeur nature du Cove est construit.

  7. Lancement de Wavegarden Cove

    Cette installation de surf nouvelle génération présente de nouvelles fonctionnalités techniques inédites, pouvant offrir jusqu’à mille vagues parfaites comme dans l’océan et ce, sur la plus petite empreinte jusqu’ à présent.

    Avec plus de vingt projets en cours dans le monde, de gros titres plaçant Wavegarden sur les plus grands réseaux tels que BBC, CNN et dans des publications telles que dans le Ney York Times, le voyage ne fait que commencer !